Rencontres aquariophiles du département 35
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 200L rhéophiles Afrique de l'Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doud
30l
30l


Masculin
Age : 102
Localisation : Rennes
Bac principal : Décrivez votre bac principal :
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: 200L rhéophiles Afrique de l'Ouest   Sam 29 Mar 2014, 06:33

Bonjour, un p'tit résumé de la situation de mon petit projet 200L rhéophiles qui voit le jour.
Copié-collé de mon post sur cichlidsforum :

"
Sont arrivés mercredi. Pour les mauvaises nouvelles, un tinanti sur les 5 est mort dans la journée, dans son sac, l'attente était trop longue et peut-être que l'ouverture de la caisse par le réceptionnaire (merci encore Morgan d'avoir mené à bien cette expédition, et je n'oublie pas ton p'tit chèque !) de la commande groupée, afin de vérifier que tout le monde y était, à jouer sur son stress... Puis, le lendemain matin de leur introduction, je n'avais pas couvert le bac et un E. buffei a fait le grand saut, dans tous les sens du terme.

Pour les bonnes nouvelles, les 4 Steatocranus tinanti semblent plus qu'à l'aise. Ils courent à droite à gauche énergiquement, et les assauts du gros L. tigripictilis ne les impressionne pas plus que ça. Ils se tapent un ou deux escargots, pour rigoler entre potes. Il semblerait que j'ai deux mâles et deux femelles.
Le couple de Lamprologus tigripictilis commence à se former... Le mâle défendait hardemment son trou, alors que la femelle semblait reprendre doucement et difficilement ses forces, tapie ici puis là.
Les quatre Atya gabonensis sont très, trop discrètes. Je ne distingue que le bout des pattes d'une, dans les anfractuosités rocheuses.
Faut dire qu'elles sont vraiment petites pour l'instant, 4-5 cm. J'ai un peu peur, face au gros L. tigripictilis.
Le banc de 10 E. buffei semble à son aise, souvent le nez dans le courant, les cheveux dans le vent. Sauf un ou deux qui bloque près de la pompe de brassage.

Pour le bac en lui-même. Y'a pas encore de photos car ce fût une mise en eau éclaire dimanche, avec eau du filtre externe du bac du dessous et poignées de sable + nitrivec.
Je surveille les nitrites, j'étais à 0.05 / 0.1 avant leur introduction. J'ai mis un filet de toxivec, histoir de voir si ça fait son office.
Je sais qu'il vaut mieux un bac en eau depuis un moment, cyclé naturellement, mais là tout s'est fait dans l'urgence, petits bricolages en série puis arrivée imminente des poissons.
Viré la double paroi, ancienne configuration de bac du commerce. Mis en place un système HMF avec pompe immergée de 1200 l/h, dont le rejet se fait contre la vitre de façade pour atténuer son effet dans l'ensemble du bac, juste à côté de la pompe de brassage, qui elle doit être entre 3 et 5000 l/h. Enfin c'est une Jebao wp-25 avec quelques programmes qui ne me serviront pas (spécialement pour récifaux), mais qui divise par deux sa puissance à la nuit tombée et offre quelques variations dans le débit.

pH = 7.3 environ / T° = 25-26 / pas encore mesuré les KH et GH, et toujours pas de conductivimètre.

Voilà tout pour l'instant !

Doud, qui vous remercie pour votre aide précieuse, laquelle m'a orienté vers cette population très intéressante !

"
Revenir en haut Aller en bas
 
200L rhéophiles Afrique de l'Ouest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Afrique de l'ouest / Plantes Africaines ( Togo Bénin )
» 600L Afrique de l'Ouest
» installation en afrique de l'ouest
» Afrique de l'ouest
» 200L Afrique de l'Ouest - un bac pour pas cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquariophilie d'Ille et Vilaine :: EAU DOUCE :: Mon installation d'eau douce-
Sauter vers: